Le casino terrestre Gran Madrid, l’un des plus prestigieux Ă©tablissements europĂ©ens de jeux, a signĂ© un accord avec la sociĂ©tĂ© Playtech, pour une licence qui lui permettra de dĂ©velopper et d’exploiter des plateformes virtuelles de poker et de casino. L’affaire est convenable pour les deux. Pour Playtech, fournisseur de logiciels de jeu de renom sur le marchĂ© des casinos en ligne, ce mouvement reprĂ©sentera l’entrĂ©e au marchĂ© espagnol des jeux en ligne.
 
Le casino Gran Madrid est un opĂ©rateur de jeux trĂšs respectĂ©. Son Ă©tablissement terrestre compte trois salles de jeux qui proposent: la roulette amĂ©ricaine et française, le blackjack, stud poker, circle poker (omaha et texas hold’em), Punto y Banca, Baccara/Chemin de Fer et plus de 200 machines Ă  sous. Le resort comprend aussi une diversitĂ© de restaurants et de clubs de nuit.

Suite Ă  l’accord conclu, CGM et Playtech, par le biais du rĂ©seau iPOker, les parties essayeront d’offrir au public espagnol un set de produits qui correspondent Ă  leurs goĂ»ts et Ă  leurs demandes.

Mor Weizer, le chef de la direction de Playtech, a exprimĂ© les grandes attentes qu’on a vis-Ă -vis de l’accord, qui « exemplifie la stratĂ©gie de Playtech d’augmenter le nombre des marchĂ©s rĂ©glĂ©mentĂ©s oĂč ils opĂšrent ».

Jorge Casanova, le directeur informatique de Casino Gran Madrid, apprĂ©cie aussi que l’accord avec Playtech renforcera la position de CG% sur le marchĂ© espagnol des casinos, grĂące au lancement en ligne de la marque. Le systĂšme innovatif, sĂ»r et transparent de Playtech aidera CGM Ă  occuper la premiĂšre place dans ce marchĂ©.

La crise avec laquelle les casinos d’Atlantic City se confrontent Ă  prĂ©sent est un fait bien connu aux Etats-Unis. Les onze casinos de la ville ont de la peine Ă  trouver des solutions viables et plusieurs sont dĂ©jĂ  en faillite. Une question s’impose quand-mĂȘme: pourquoi un certain nombre de compagnes montrent de l’intĂ©rĂȘt et se prĂ©sentent comme possibles acheteurs de Tropicana Casino and Resort, qui est en faillite? L’idĂ©Ă©, est, peut-ĂȘtre, d’acheter Ă  bas prix et attendre jusqu’Ă  ce que l’Ă©conomie revienne Ă  une Ă©poque d’Ă©panouissement.

MĂȘme dans ce cas, il pourra ĂȘtre trop tard pour les casinos d’Atlantic City, de regagner la popularitĂ© dont ils bĂ©nĂ©ficiaient naguĂšre. Les jeux de casino ont connu le dĂ©veloppement dans les Etats voisins de New Jersey et l’Atlantic City perd l’Ă©clat.

Pourtant, le milliardaire Carl Icahn, qui a Ă©tĂ© autrefois le propriĂ©taire de Sands Casino Hotel, se montre intĂ©ressĂ© de revenir en jeu. Il a mĂȘme proposĂ© une offre pour cette propriĂ©tĂ©. Si personne ne fait une offre meilleure, le casino sera automatiquement vendu Ă  ce prix. Bien sĂ»r, il n’est pas nĂ©cessaire d’y aboutir. Il y a dĂ©jĂ  une vente en cours qui, apparemment, est presque effectuĂ©e, donc, la Commission de ContrĂŽle des Casinos a ajournĂ© l’autorisation de la vente en faillite. Mais, si cette vente n’est pas achevĂ©e au cours d’un mois, l’autorisation produira des effets.

Ces nouvelles viennent dans la mĂȘme semaine oĂč Trump Entertainment Resorts, qui dĂ©tient trois des onze casinos d’Atlantic City, a dĂ©clarĂ© sa faillite pour la troisiĂšme fois. Donald Trump, lui-mĂȘme, n’a plus rien Ă  voir avec l’entreprise aprĂšs avoir quittĂ© le conseil d’administration parce qu’il n’avait pas assez de contrĂŽle sur les dĂ©cisions de l’entreprise.

En novembre 2008, Dream Team Gaming a rafraĂźchi le paysage dans le monde du poker avec une idĂ©e nouvelle de tournoi – le tournoi de poker par Ă©quipes. L’Ă©vĂ©nement a jouit de la prĂ©sence de quelques joueurs de grand calibre et d’autres cĂ©lĂ©britĂ©s, y compris Jaime Gold, Erica Schoenberg ou l’acteur Mekhi Phifer. L’idĂ©e a Ă©tĂ© un vĂ©ritable succĂšs. C’est pourquoi Caesar’s Palace de Las Vegas a maintenant dĂ©cidĂ© d’hĂ©berger le nouveau Ă©vĂ©nement.

Le tournoi s’Ă©tendra sur deux jours du mois de mars, entre le 27 et le 29 mars, et sera tenu dans la mĂȘme salle qui hĂ©berge les Ă©vĂ©nements de WSOP. L’entrĂ©e sera de 500$+50$ par joueur et chaque Ă©quipe comptera trois joueurs. Dream Team Poker s’attend Ă  accueillir 100 Ă©quipes, soit un total de 300 joueurs, pour un prize pool de 150,000$.

L’unicitĂ© du tournoi est garantie et consiste justement dans cette approche nouvelle: le poker en Ă©quipe. Chacun des trois membres d’une Ă©quipe ramasse un certain nombre de points, en fonction du moment oĂč ils ont Ă©tĂ© Ă©liminĂ©s du tournoi. L’Ă©quipe au score le moins Ă©levĂ© gagne et remporte une partie de la cagnotte, qui s’ajoute aux prix individuels gagnĂ©s par les membres.

Comme le concept central du tournoi est l’Ă©quipe, quelques nouvelles rĂšgles seront appliquĂ©es, Ă  cĂŽtĂ© des rĂšgles habituelles. C’est, par exemple, le cas du droit d’un joueur de discuter avec un collĂšgue d’Ă©quipe, la situation d’une main, avant de passer Ă  l’action.

Les enregistrements pour le tournoi se font sur le site de Dream Team Poker, oĂč l’on peut trouver toutes les informations nĂ©cessaires. Dream Team Poker offre aussi aux Ă©quipes les « uniformes » Ă  porter pendant le concours, tout comme des invitations Ă  la fĂȘte de bienvenue et Ă  la fĂȘte du gagnant.

AprĂšs World Series of Poker en Ă©tĂ©, c’est le tour d’une grosse sĂ©rie des Slots! L’initiative appartient au site maĂźtre des machines Ă  sous All Slots Online Casino. Le tournoi a Ă©tĂ© lancĂ© le 1er septembre 2008 et s’Ă©tendra sur plus de 2 mois, Ă  savoir jusqu’au 10 novembre. Le total des prix qui sont en jeu s’Ă©lĂšve Ă  500,000$. Comme ce n’est pas le premier tournoi tenu par All Slots, World Series of Slots de cette annĂ©e annonce non seulement de gros prix en espĂšces pour les concurrents, mais Ă©galement plein de divertissement!

Les concours se dĂ©roulant journaliĂšrement vous donne la chance de vous qualifier pour l’un des grands prix offerts lors des gros tournois du week-end. Ces derniers comprennent: des Finales Hebdomadaires de 25,00$, une demi-finale au dĂ©but de l’octobre et une Ă©bahissante finale de 200,000$, en novembre, dont 100,000$ pour la premiĂšre place.

« C’est un grand exploit pour Jackpot Factory – c’est le plus large tournoi de machines Ă  sous jusqu’Ă  prĂ©sent et impose, sans doute, un nouveau standard pour ce genre de tournois », a dĂ©clarĂ© David Brickman, reprĂ©sentant de Jackpot Factory, le groupe-mĂšre de All Slots Casino. Les possibilitĂ©s diverses d’empocher une partie du grand magot sont aussi, selon D.B., autant de raisons pour que les joueurs reviennent sur ce casino gratuit.

World Series of Slots Ă  500,000$ est le troisiĂšme tournoi consĂ©cutif organisĂ© par ce casino en ligne. L’ofre de All Slots inclut plus de 350 jeux de casino, y compris 21 jackpots progressifs.

River Belle Casino est champion des jackpots progressifs! Des millions de dollars attendent Ă  ĂȘtre gagnĂ©s sur les jeux Ă  jackpots progressifs et c’est vraiment le moment des chanceux! Voyons:

C’est, premiĂšrement, Mega Moolah qui ne connaĂźt plus de limites! Mega Moolah est Ă  prĂ©sent l’un des plus grands jackpots progressif du domaine virtuel, offrant un jackpot qui s’Ă©lĂšve Ă  plus de 3,6 millions et qui grimpe encore! Il n’y a pas, peut-ĂȘtre, de joueur qui ne connaisse pas cette machine Ă  sous Ă  5 rouleaux et Ă  25 lignes de paiement, qui s’appelle Mega Moolah. Les symboles wild et les scatter sont les vedettes du jeu. Les wilds doublent les gains tout au long du jeu, tandis que le symbole scatter qui affichent le singe les triple et offre 15 tournoiements gratuits.

Major Million est aussi une autre machine gagnante. Son jackpot touche Ă  prĂ©sent 980,000 $. C’est une machine Ă  sous Ă  5 rouleaux et 15 lignes de paiement et vous la trouverez toujours dans les salles virtuelles de River Belle Casino!

TroisiĂšme hit, c’est la Roulette Royal. Son jackpot compte 905,000$. Ca se joue pareillement à la roulette, mais cache Ă  l’intĂ©rieur le jackpot progressif. Pour gagner, il faut deviner le numĂ©ro correct 5 fois sur une ligne.

Enfin, King Cashalot est un jeu destinĂ©s Ă  ceux qui cherchent le divertissement avant tout. C’est une machine Ă  sous Ă  5 rouleaux et 9 lignes de paiement, basĂ© sur les histoires du Moyen Age, avec des rois et des chĂąteaux.

River Belle casino a tout ça et encore. Le blackjack, le video-poker, la roulette, vous les trouverez Ă  l’adresse de son site!

Si la capitale chinoise a fait raviver cette annĂ©e la flamme sacrĂ©e d’Olympie, c’est aussi pour que tout le monde vive ce mois l’esprit olympique. C’est justement ce que Titan Poker conseille Ă  ses joueurs! A cet effet, le renommĂ© casino en ligne vient de vous lancer un dĂ©fi Ă  l’olympique, par sa derniĂšre promotion appelĂ©e Olympic Challenge. Et, avec quatre gros pacquages Ă  offrir aux tournois de poker de grand calibre, l’Ă©tincelle de la compĂ©tition aux tables virtuelles, Titan poker va vraiment faire Ă©lever cet Ă©tĂ© les niveaux de tous les records.

Le Challenge Olympique est ouvert en exclusivitĂ© aux joueurs VIP de Titan Poker, du niveau Argent au niveau Diamant. Ainsi, jusqu’au 20 aoĂ»t 2008, les concurrents ayant rĂ©ussi Ă  gagner 10,000 points, recevront une entrĂ©e libre au grand tournoi de Titan Poker, prĂ©vu pour vendredi, le 22 aoĂ»t.

Et maintenant, voilĂ  ce que gagneront les plus chanceux joueurs: le podium de Titan Poker ne vous donne pas des mĂ©dailles, mais des chances, en vous ouvrant la porte des gros tournois. Pour le premier prix, un voyage en Afrique du Sud sera bienvenue, aussi bien que le billet au Tournoi de Poker de Sun City, avec une cagnotte garantie de 1,500,000$! Du programme ne manqueront pas les loisirs tels le golf, les safaris ou les soins comme le Spa, auxquels on ajoute les billets Ă  un extraordinaire spectacle rock. Les runners-up ne quitteront pas la compĂ©tition les mains vides. Trois packgages d’une valeur de 4,500$ chacun, enverront trois joueurs Ă  Irish Winter Festival, oĂč ils entreront en lice pour prendre leur partie d’un prize pool de 1,000,000$. D’autres finalistes d’Olympic Challenge recevront un pourcentage d’une cagnotte de 6,000$.

Si vous pensiez que c’Ă©tait tout, il faudrait vous raviser: Titan Poker s’est fait des projets Ă  long terme! La salle de poker vous invite dĂšs maintenant, Ă  faire vos bagages pour La Coupe de Poker 2008! CensĂ©e se dĂ©rouler l’octobre prochain, Ă  Melbourne, La Coupe de Poker pourrait ĂȘtre votre chance d’entrer dans l’histoire! Titan Poker vous donne Ă©galement la chance d’accĂ©der au super-satellites organisĂ©s par la salle et de gagner une croisiĂšre et une excursion dans les sanctuaires des animaux, au coeur des contrĂ©es des kangoroous! C’est Ă  vous de choisir oĂč aller!

Golden Tiger Casino, un casino assez nouveau sur le marchĂ© des jeux en ligne, est en pleine campagne promotionnelle. Depuis quelque temps, l’Ă©quipe prĂ©pare le lancement d’une sĂ©rie des CD qui feront bientĂŽt leur entrĂ©e sur les marchĂ©s internationaux. Selon les informations officielles, la campagne promotionnelle sera l’une des plus grandes jamais effectuĂ©es par une compagne des casinos en ligne. Les CD porteront l’une des trois couleurs qui dĂ©cident le prix offert Ă  l’enregistrement au casino: argent=10$, bleu=500$ ou dorĂ©=1,500$, tout en bonus!

En fait, ce qui distingue ces CD des matiĂšres promotionnelles envoyĂ©es par d’autres sites web des jeux, c’est qu’Ă  Golden Tiger, l’argent pourra ĂȘtre utilisĂ© pour jouer Ă  d’autres progressifs offerts par le casino. Golden Tiger a fait, d’ailleurs, un excellent numĂ©ro cette annĂ©e, lorsque le Finlandais Klaus E. a dĂ©crochĂ© un Ă©norme jackpot progressif: 5.5 millions de dollars gagnĂ© toujours Ă  l’aide de l’un de ces CD distribuĂ©s dans le cadre du programme. C’est le plus gros jackpot progressif gagnĂ© cette annĂ©e dans les casinos virtuels. Klaus E. a touchĂ© le jackpot en jouant sur Blackjack Ballroom, un casino en ligne appartenant Ă  la mĂȘme compagne que Golden Tiger.

Le casino terrestre Gran Madrid, l’un des plus prestigieux Ă©tablissements europĂ©ens de jeux, a signĂ© un accord avec la sociĂ©tĂ© Playtech, pour une licence qui lui permettra de dĂ©velopper et d’exploiter des plateformes virtuelles de poker et de casino. L’affaire est convenable pour les deux. Pour Playtech, fournisseur de logiciels de jeu de renom sur le marchĂ© des casinos en ligne, ce mouvement reprĂ©sentera l’entrĂ©e au marchĂ© espagnol des jeux en ligne.

Le casino Gran Madrid est un opĂ©rateur de jeux trĂšs respectĂ©. Son Ă©tablissement terrestre compte trois salles de jeux qui proposent: la roulette amĂ©ricaine et française, le blackjack, stud poker, circle poker (omaha et texas hold’em), Punto y Banca, Baccara/Chemin de Fer et plus de 200 machines Ă  sous. Le resort comprend aussi une diversitĂ© de restaurants et de clubs de nuit.

Suite Ă  l’accord conclu, CGM et Playtech, par le biais du rĂ©seau iPOker, les parties essayeront d’offrir au public espagnol un set de produits qui correspondent Ă  leurs goĂ»ts et Ă  leurs demandes.

Mor Weizer, le chef de la direction de Playtech, a exprimĂ© les grandes attentes qu’on a vis-Ă -vis de l’accord, qui « exemplifie la stratĂ©gie de Playtech d’augmenter le nombre des marchĂ©s rĂ©glementĂ©s oĂč ils opĂšrent ».

Jorge Casanova, le directeur informatique de Casino Gran Madrid, apprĂ©cie aussi que l’accord avec Playtech renforcera la position de CG% sur le marchĂ© espagnol des casinos, grĂące au lancement en ligne de la marque. Le systĂšme innovant, sĂ»r et transparent de Playtech aidera CGM Ă  occuper la premiĂšre place dans ce marchĂ©.

Depuis Ă  peu prĂšs un siĂšcle, lors de l’invention de l’immigrant allemand Charles Fey en 1890, les machines Ă  sous n’ont pas requiert que des sous, bonne chance et l’habilitĂ© de tirer une manette ou d’appuyer sur un bouton. A prĂ©sent, quand-mĂȘme, les machines ont subi une transformation afin d’attirer les jeunes joueurs sortant d’une enfance oĂč les jeux vidĂ©o prĂ©dominaient. C’est pour cela que la nouvelle classe de machine Ă  sous demande quelque chose de plus: des compĂ©tences.
Ajouter un facteur de coordination entre les yeux et les mains reprĂ©sente un Ă©lĂ©ment que les producteurs de nouvelles machines ont prĂ©vu pour accroĂźtre l’attrait de ces appareils. Outre que les nouvelles machines offrent plus de rĂ©compense en  fonction de la dextĂ©ritĂ© de jeu, les producteurs ont devĂ©loppĂ© des jeux communs liant groupes de machines qui sont de plus en plus populaires parmi les gens de moins de 40 ans. Les apparitions Ă  venir sont les machines Ă  joystick que l’industrie prĂ©voits comme Ă©tant extrĂȘmement populaires, et aussi celles permettant Ă  plusieurs joueurs de jouer du mĂȘme cĂŽtĂ© ou comme adversaires, juste comme ils habituent de joeur aux plupart des jeux sur Internet Ă  prĂ©sent.
Des Ă©tudes dans le domaine montent que les personnes ĂągĂ©s 21 Ă  40 ans ont moins de soucis d’ordre moral relatifs aux jeux d’argent que leurs parents et leurs prĂ©dĂ©cesseurs. Le seul problĂšme qui persiste quand-mĂȘme est que ces gens passent beaucoup moins de temps dans les casinos en comparaison avec les anciens joueurs. Un reprĂ©sentant de la part de casino Palms, une destination de Las Vegas prĂ©fĂ©rĂ©e par les gens de moins de 40 ans, a dĂ©clarĂ© qu’aujourd’hui les jeunes n’ont pas les casinos une prioritĂ© sur leur agenda de loisirs, car ils aiment plus frĂ©quenter les clubs, casino gratuit et les bistrots.
NĂ©anemoins, les machines Ă  sous demeurent les plus profitables ressources des fournisseurs dans cette industrie car elles reprĂ©sentent presque 3 quarts des revenues que les casinos amĂ©ricains gĂ©nĂšrent chaque annĂ©e. De plus, compte tenu de la concurrence existant sur ce marchĂ©, les casinos doivent apporter de nouveaux joueurs, sinon on va ĂȘtre tĂ©moin Ă  une baisse des parties de marchĂ© des tous. Il est plus important alors de continuer Ă  renouveler la clientĂšle que de « recycler » celle qui existe dĂ©jĂ .

techonlogie ou regulationsLes reprĂ©sentants du DĂ©partement de Justice amĂ©ricain considĂšrent les jeux en ligne une sorte de maladie sociale. Par contre, les gens qui sont pour l’enlĂšvement de l’interdiction sur les jeux d’argent en ligne, dĂ©clarent que cette prohibition n’est pas conforme avec les traitĂ©s de l’Organisation Mondiale du Commerce.

L’annĂ©e derniĂšre, le Congress a promu la loi sur les jeux sur internet interdissant aux banques, crĂ©diteurs et Ă  d’autres institutions financiĂšres de transfĂ©rer de l’argent au nom de leurs clients. En effet, ceux qui sont affectĂ©s par cette dĂ©cision sont les amĂ©ricains qui n’ont plus le droit de faire ce qu’ils veulent dans l’intimitĂ© de leurs maisons. Par consĂ©quent; l’Ă©tat se mĂ©lange dans les affaires personnelles de ces citoyens ne tenant pas compte de leur libertĂ©. Mais il y a des voix qui disent que l’obsession pour les jeux en ligne peut ĂȘtre rĂ©duite avec l’aide de la technologie qui combat les jeux compulsifs et les joueurs mineurs. Alors, il ne faudrait pas vraiment bannir, mais investir dans l’Ă©volution technologique de cette industrie.

De plus, l’Organisation Mondiale du Commerce est en conflit avec les Etats Unis Ă  cause de cette loi et plusieurs pays demandent des dĂ©dommagements pour les pertes survenues aprĂšs l’application de la loi sur le territoire amĂ©ricain.

« Page prĂ©cĂ©dentePage suivante »