Une fois qu’ils ont gagnĂ© un peu d’expĂ©rience dans les casinos, la plupart des joueurs cherchent un système pour les aider Ă  obtenir l’avantage sur quelque casino qu’il soit. Ainsi, il y a beaucoup qui tombent sur un système dont la popularitĂ© repose sur son anciennetĂ© et qui propose au joueur de doubler la mise après chaque perte. Bien sĂ»r, ils estiment que tĂ´t ou tard, ils vont gagner. Ce système s’appelle Martingale et il est utilisĂ© depuis des annĂ©es. Vous le connaissez, peut-ĂŞtre. Il a Ă©tĂ© Ă©galement la ruine de nombreux joueurs.

Son fonctionnement est simple: si l’on fait un pari et on perd, on double la mise. Si l’on perd encore une fois, on double de nouveau la dernière mise et ainsi de suite jusqu’Ă  ce qu’on gagne. Alors, on revient Ă  la mise initiale.

Les casinos savent que si quelquun a des ressources illimitĂ©es, ils finiront par gagner. C’est mĂŞme la raison pour laquelle ils Ă©tablissent une limite aux paris Ă  la table. Il y a des joueurs qui, essayant le système Martingale, ont enregistrĂ© quelques premiers succès. S’ils ont eu de gros gains, ils ont sous-estimĂ© la logique du système. Mais tĂ´t ou tard, ils dĂ©couvrent la rĂ©alitĂ© de ce jeu de cache-cache.

L’un des paris les plus populaires pour les joueurs utilisant ce système est la mise sur la couleur noire ou rouge de la roulette – c’est Ă©galement l’un des meilleurs exemples pour vous montrer l’Ă©chec que vous courez avec Martingale. Si vous n’arrivez pas Ă  le croire, vous l’essayerez, peut-ĂŞtre, sur votre propre compte! Tout peut arriver dans un casino gratuit, y compris de perdre plusieurs paris d’affilĂ©. A la roulette, les choses sont plus faciles Ă  comprendre: il suffit d’aller dans un casino et jeter un coup d’oeil Ă  l’Ă©cran qui est connectĂ© aux roues des roulettes et qui vous montre les vingt tournoiements prĂ©cĂ©dentes. Combien de fois voit-on une couleur apparaĂ®tre plus de sept fois de suite? Imaginez-vous, par exemple, qu’une couleur peut apparaĂ®tre 17 fois de suite. Si l’on commence avec 5 dollars et qu’on utilise le système Martingale, son 17ème pari sera de 327,680$. La Martingale peut, donc, s’avĂ©rer catastrophique quand les choses vont mal. Ne soyez pas le butin de ce système!

MĂŞme si les casinos virtuels ne sont plus une nouveautĂ© dans le domaine des jeux, il y a encore des joueurs qui, restant fidèles aux casinos terrestres, soulèvent des questions sur les possibilitĂ©s et les avantages des casinos en ligne. La plupart des gens comparent les jeux disponibles dans les casinos traditionnels Ă  ceux des casinos en ligne et assument qu’il y a des jeux qu’on ne peut pas trouver dans l’espace virtuel. En rĂ©alitĂ©s, le rapport semble ĂŞtre plutĂ´t l’inverse. Ă€ vrai dire, les casinos virtuels offrent un choix de jeux beaucoup plus riche que leurs analogues terrestres.

Dans un casino gratuit en ligne, on trouvera les plus populaires jeux de table, du blackjack, Ă  la roulette, au craps etc. Tout ça est disponible sur les salles de jeux en ligne, mĂŞme si pas tous les sites offrent des jeux multi-joueurs. C’est Ă  vous de vĂ©rifier au cas par cas. La roulette, le kĂ©no ou les billets Ă  gratter virtuels y sont Ă©galement prĂ©sents. Le cĂ´tĂ© fort des sites de jeux repose, quand-mĂŞme, sur les vidĂ©o slots.

Les machines Ă  sous sont, tout comme dans les casinos traditionnels, le sous-domaine le plus populaire parmi le public des joueurs. Mais, Ă  la diffĂ©rence de ce que vous connaissiez dans les casinos en brique, les casinos sur internet sont plus branchĂ©s aux nouveautĂ©s du domaine techniques et, donc, Ă  mĂŞme de mettre Ă  jour dans un rythme plus rapide ce type de jeux. Les jeux Ă  jackpot progressif sont un autre exemple de la façon dont les jeux en ligne ont devancĂ© petit Ă  petit les affaires « hors ligne ». Si, dans un casino terrestre on peut trouver un jackpot progressif de 1 million d’euros, sur un casino en ligne, ce jackpot peut atteindre 5 millions d’euros, qui en outre, sont gagnĂ©s Ă  un taux beaucoup plus Ă©levĂ©.

Ce dimanche, Michael Martin a Ă©tĂ© couronnĂ© champion du Tournoi EuropĂ©en de Poker, remportant le grand prix tellement convoitĂ©s par tous les 595 joueurs inscrits dans la course. Bel exploit pour le joueur, notamment quand il a parĂ© les attaques Ă  la table finale, Ă©voluant jusqu’Ă  ĂŞtre dĂ©signĂ© gagnant de l’Ă©vĂ©nement. Pour avoir fini en premier, Michael Martin a empochĂ© 1 million de livres sterling, tandis que le runner-up Michael Tureniec a touchĂ© un gain de 525k livres.

La main finale entre les deux a dĂ©butĂ© quand Tureniec a suivi après le petit blind. Il avait le dessus sur son adversaire: si Martin a tournĂ© des quatre, Tureniec a montrĂ© un dĂ©pareillĂ© de K-9. Mais le flop est tombĂ© 6-3-2, donnant Ă  Martin plus de chances d’amĂ©liorer sa main. Le turn est venu avec un quatre de rhombe, un vĂ©ritable coup de bol pour Martin. Maintenant, Tureniec ne pouvait qu’espĂ©rer Ă  une coupe du pot, par le biais d’un cinq au temps de la Rivière. Il n’y a pas eu de chance, car la Rivière a montrĂ© un deux de pique, donnant Ă  Martin le full house et la victoire.

L’Ă©vĂ©nement principal de l’EPT 2008 de Londres a eu un très large nombre de participants. Par rapport Ă  l’annĂ©e passĂ©e, on a eu une croissance de quelque 200 participations. En 2007, l’EPT a ramassĂ© 392 joueurs, qui ont crĂ©Ă© une cagnotte de 2,038 millions de livres sterling. Cette annĂ©e, l’EPT a attirĂ© 596 joueurs et le prize pool s’est Ă©levĂ© Ă  3,349 millions de livres.