Alors que les procureurs des États-Unis censurent les grands sites de poker, de nombreux pays europĂ©ens ouvrent leurs marchĂ©s de jeux en ligne auparavant limitĂ©s. La dernière nation de l’Union europĂ©enne qui a dĂ©cidĂ© d’octroyer des licences pour les jeux en ligne est l’Espagne. Le pays a Ă©mis sa première autorisation, accordĂ©e au Casino Gran Madrid, son plus grand casino terrestre.

Casino Gran Madrid a reçu la licence le 17 mai et fournira des jeux de casino et du poker en ligne aux citoyens de la RĂ©gion Autonome de Madrid. Les lĂ©gislateurs espagnols ont approuvĂ© une nouvelle loi pour les jeux en ligne en fĂ©vrier. Cette loi entrera en vigueur l’Ă©tĂ© 2011. A cette date-lĂ , le site du Casino Gran Madrid sera accessible aux joueurs du pays.

Le site comprendra les derniers jeux propulsés par le développeur de logiciels de casino en ligne Playtech, qui a également créé le moteur logiciel pour les sites tels que Eurogrand et Europa Casino. La société qui exploite Gran Madrid et la société de logiciels ont signé un accord en mars 2009, mais ont dû attendre la réforme des lois de jeu existantes.

Le site est Ă  prĂ©sent en cours de dĂ©veloppement et le test bĂŞta du site dĂ©butera dans les prochaines semaines. Si le test se passe bien, le site pourrait ĂŞtre en ligne plus tard cet Ă©tĂ©. Le site dispose d’une protection pour empĂŞcher les joueurs de moins de dix-huit ans d’y entrer et Ă©galement d’une « barrière » qui empĂŞche les joueurs interdits dans le casino en brique et mortier de la sociĂ©tĂ©.

Jorge Casanova, directeur des Systèmes d’Information au Casino Gran Madrid, a dĂ©clarĂ© que le casino en ligne reprĂ©sentait l’engagement de la sociĂ©tĂ© Ă  l’innovation. Il a dit que le logiciel de jeu fera l’objet de plus de 200 millions de jeux simulĂ©s au cours du processus de certification. Le processus permettra de s’assurer que les serveurs peuvent gĂ©rer le trafic et de vĂ©rifier s’il y a des problèmes techniques ou de sĂ©curitĂ©.

Les jeux de casino en ligne ont fait une forte impression sur des millions d’amateurs de casino Ă  partir du moment oĂą le concept a Ă©tĂ© introduit sur l’internet. Poussant les frontières de ce monde, l’innovation qui a Ă©tĂ© introduite plus tard dans l’industrie, ont Ă©tĂ© les casinos en direct.
L’impact de cette nouvelle expĂ©rience est formidable car elle offre aux joueurs le sentiment de se trouver dans un casino « rĂ©el », terrestre.

Toutefois, les règles et les règlements ne sont pas les mĂŞmes que dans les casinos en ligne. Il est donc essentiel que les joueurs aient une certaine connaissance prĂ©alable avant de vivre l’expĂ©rience de jeu dans un casino en ligne Ă  cĂ´tĂ© des croupiers en chair et en os. Le site Livedealercasino.org a Ă©tĂ© lancĂ© il ya quelque temps justement pour faciliter le contact des joueurs avec ce type de casinos. Ainsi, le site demeure le principal guide et portail d’information pour les joueurs qui recherchent des conseils concernant les jeux en ligne dans les casinos en direct.

Le site offre aux clients des casinos un guide globale et une chance de prendre part aux jeux de casino traditionnels comme laroulette, le baccara ou le blackjack. Le concept du « croupier en direct », c’est d’accorder aux joueurs le tumulte capiteux de l’environnement d’un casino tout en restant dans le conforte de leurs propres maisons.

La RĂ©publique tchèque a Ă©tĂ© un ardent dĂ©fenseur de la libertĂ© de l’internet et a la rĂ©putation d’une justesse irrĂ©prochable quand il s’agit des droits de ses citoyens. La situation des jeux en ligne aux Etats-Unis se retrouve aussi dans la juridiction tchèque, certains des opĂ©rateurs de jeux en ligne se prononçant contre la dĂ©cision du gouvernement de limiter le jeu aux paris Ă  cote fixe. La plĂ©thore de casinos en ligne Ă©trangers et les opĂ©rateurs de poker qui servent le marchĂ© tchèque ont un avantage distinct par rapport aux sociĂ©tĂ©s locales.

Il y a cinq opérateurs de jeux en ligne légalement autorisés dans la République tchèque et tous ont connu une diminution du nombre de clients et des recettes, parce que les casinos en ligne étrangers offrent de meilleures chances de gain et une plus grande variété de jeux.
Il y a 157 casinos en ligne qui offrent des jeux en langue tchèque ou en anglais, proposant des paris en Euros ou en dollars. Sazka, par exemple, est la société responsable de la loterie nationale et a récemment ajouté une section casino sur son site.

Lubomar Jeayek, le directeur des relations extĂ©rieures de Tipsport (l’un des sites autorisĂ©s), a exprimĂ© son opinion vĂ©hĂ©mente sur la scène du jeu en ligne en RĂ©publique tchèque. Soulignant l’iniquitĂ© de la situation, il a dit: « Bien que nous ayons Ă  lutter pour une licence, ils courent Ă  travers ce territoire comme si c’Ă©tait l’Ouest Sauvage. »

Le dĂ©veloppement de l’industrie du jeu en ligne sera lent en RĂ©publique tchèque. Jeayek remarque qu’il n’y avait pas encore une orientation claire tracĂ©e par les agents de contrĂ´le de la libĂ©ralisation des jeux en ligne.
Ce fait rend les opĂ©rateurs hĂ©sitants Ă  investir dans les projets de dĂ©veloppement de logiciels ou d’expansion. Tipsport a l’intention Ă©largir son offre après que l’industrie est lĂ©galisĂ©e et un système de rĂ©glementation est mis en place.

Ivo Valenta, le fondateur de Synot, un autre site autorisĂ©, a dĂ©clarĂ© que sa sociĂ©tĂ© avait dĂ©jĂ  prĂ©parĂ© des produits comme un casino et un site de poker. « Nous croyons que ce marchĂ© sera ouvert en RĂ©publique tchèque et que nos politiciens vont enfin comprendre, comme ils le font dans d’autres pays, que l’État bĂ©nĂ©ficiera Ă©galement des recettes fiscales payĂ©es par les sites de jeux ».